Résumé

Une mère de quatre enfants quitte son foyer pour aller rejoindre l'homme de sa vie : Victor Newman, héros de la série Les Feux de l'Amour.
S'inspirant des réflexions de Günther Anders menées dans L'obsolescence de l'homme, Amine Adjina et Emilie Prévosteau interrogent la proximité ressentie avec les images, les fictions qu’elles créent et que nous consommons, et le maintien médiatique d'un sentiment d'assignation à ce qui est - impossible changement du réel.
Dans une confrontation des formes (fiction, performance, frontalité), Projet Newman cherche un théâtre de la transformation.